Conservation des eaux et des sols et lutte contre la désertification

L’érosion  est un processus dynamique qui évolue avec les facteurs environnementaux et dans le temps.

Les principaux facteurs de ce phénomène sont les suivants :

  • Forte pluie
  • Nature du terrain
  • Falaises
  • La végétation
  • Mode d’utilisation des terres

La wilaya  de Tlemcen compte  5 bassins versants  d’une superficie de 387 845 hectares,

soit 43% de la superficie totale de la wilaya.

  • Bassin versant de Hamam Boughrara : 110 000 ha (barrage Boughrara ) –
  • Yessar : 113 974 hectares (barrage Izdih Sidi Abdali) –
  • Sekkak: 32 327 hectares (barrage Sekkak).
  • Mefrouch : 13 131 ha (barrage Mefrouch) –                                                                                        
  • Beni Bahdal: 118 413 ha (Barrage de Beni Bahdal)

Objectifs du programme de protection des ba

L’érosion  est un processus dynamique qui évolue avec les facteurs environnementaux et dans le temps.

Les principaux facteurs de ce phénomène sont les suivants :

  • Forte pluie
  • Nature du terrain
  • Falaises
  • La végétation
  • Mode d’utilisation des terres

La wilaya  de Tlemcen compte  5 bassins versants  d’une superficie de 387 845 hectares,

soit 43% de la superficie totale de la wilaya.

  • Bassin versant de Hamam Boughrara : 110 000 ha (barrage Boughrara ) –
  • Yessar : 113 974 hectares (barrage Izdih Sidi Abdali) –
  • Sekkak: 32 327 hectares (barrage Sekkak).
  • Mefrouch : 13 131 ha (barrage Mefrouch) –
  • Beni Bahdal: 118 413 ha (Barrage de Beni Bahdal)

Objectifs du programme de protection des bassins versants :

  • Protection des barrages contre l’envasement
  • Protection des populations contre les inondations
  • Lutte contre l’érosion
  • Amélioration de la production agricole

TRAITEMENT DES BASSINS VERSANTS  REALISATIONS  CUMULEES

BASSIN VERSANT SUPERFICIE (HA) SUPERFICIE COUVERTE  (HA) SUPERFICIE TRAITEE SUPERFICIE RESTE A  TRAITER SUPERFICIE PROTEGEE (%) TRAITEMENT
BIOLOGIQUE (HA) MECANIQUE

(M3)

05 387 845 166 293 65 672 155 880 60 17989 298 033
  •   3- LUTTE CONTRE LE DESERTIFICATION   La désertification est exacerbée par le changement climatique et menace tous les écosystèmes naturels en limitant leur potentiel biologique et en perturbant les équilibres écologiques, sociaux et économiques et en augmentant de manière spectaculaire la demande de services de base, tels que l’eau et l’alimentation, ainsi que la demande d’autres ressources importantes. Tels que les ressources naturelles et l’énergie.Elle affecte également la sécurité alimentaire, la pauvreté, les coûts économiques élevés et la fertilité des sols, provoquant malnutrition, famine et déplacements. Nous notons qu’il existe une forte corrélation entre la dégradation des sols et la migration.Communes  : 05 (Sidi Djilali, El Bouihi, El Gor, El Aricha et Sebdou) .

    Les principales réalisations (2010-2017) dans le cadre du programme

    Lutte Contre la Désertification

    Actions U Réalisations cumulées 2010-2017
    Plantation de bande forestière Ha 130
    Acquisition d’équipement utilisant l’énergie solaire U 156
    Aménagement de piste Km 88
    Plantations pastorales en sec Ha 534
    Travaux de conservation des eaux et des sols M3 1000